Rechercher

Sophrologie et fibromyalgie



Aujourd'hui, je souhaite vous parler de la fibromyalgie, et des bienfaits de la sophrologie apportés aux personnes souffrant de ce syndrome.


Mais tout d'abord, qu'est-ce que la fibromyalgie ?

Le terme vient de "fibro" pour fibrose (bien qu'il n'existe pas de fibrose des muscles à l'origine des douleurs) ; de "myo" pour muscles ; de "algie" pour douleur.

Il s'agit d'un syndrome caractérisé par des douleurs diffuses dans tout le corps associées à une grande fatigue et à des troubles du sommeil.

Ce syndrome est très éprouvant et empêche la personne qui en souffre d'accomplir ses activités quotidiennes dans de bonnes conditions.

Pour en savoir plus, je conseille le lien vers le site de Passeport Santé :

https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=fibromyalgie_pm


Comment la sophrologie peut-elle aider ?

Dans le cas de douleurs chroniques, les muscles sont tendus. Cette tension provoque des douleurs, qui elles-mêmes tendent encore un peu plus les muscles. Nous sommes dans le cercle vicieux...

La première étape a donc pour objectif d'apprendre à se détendre, à détendre chaque partie du corps par des exercices respiratoires associés à des exercices de détente musculaire. Ces exercices s'adaptent aux possibilités de la personne qui souffre. Il ne s'agit pas d'ajouter de la douleur, mais d'apaiser physiquement et mentalement.

A ces exercices dits "dynamiques" viennent s'ajouter des visualisations qui permettront au cerveau, au mental, de positiver.

En pratiquant au quotidien, la personne apprendra à éliminer sa fatigue et installer le calme.

Les étapes suivantes vont donner des "outils" permettant d'agir sur la douleur elle-même : savoir prendre du recul par rapport aux douleurs identifiées, apprendre à les apaiser afin de retrouver du soulagement, savoir les maîtriser et retrouver de l'énergie.

Enfin, pour que l'effet soit ancré durablement, la sophrologie va proposer à la personne qui souffre des exercices et des visualisations qui permettront, lorsque pratiqués régulièrement, de renforcer sa motivation et sa capacité à vivre un état de bien-être au quotidien.


La sophrologie ne se substituera pas à un suivi ou à un traitement médical. Elle ne va pas "soigner". Elle va proposer à la personne un accompagnement pour retrouver du bien-être et une meilleure autonomie dans la gestion de ses douleurs.

16 vues

Posts récents

Voir tout